« Prenez une pièce de monnaie, lancez-la sur une carte de France et partez à l’aventure »

Il y a 2 semaines 28

Jean-Robert Pitte a été professeur de géographie historique et culturelle à l’université Paris-Sorbonne qu’il a présidée de 2003 à 2008. Secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences morales et politiques, il est l’auteur d’une « Histoire du paysage français » chez Tallandier et vient de faire paraître « Dardanus » (Calmann-Lévy), un roman qui contient une description des paysages de la Gaule et de l’Empire romain aux IVe et Ve siècles. « Face à un paysage, nos cinq sens doivent être en éveil », explique-t-il à « l’Obs ».

Le paysage français, est-ce que cela existe ?

Il n’y a pas un paysage français mais des paysages français extraordinairement variés. Sur son 45e parallèle, notre pays doté de quatre façades maritimes bénéficie d’une grande diversité climatique. Sur le plan géologique, la France se caractérise par des massifs anciens rajeunis (les Massifs central et armoricain) et des massifs très rajeunis (les Vosges). Ajoutez à cela une couverture sédimentaire horizontale (bassins parisien et aquitain), ainsi qu’une couverture bouleversée qui se caractérise par les chaînes jeunes comme le Jura, les Pyrénées et les Alpes. L’ensemble produit une incroyable variété de roches, de reliefs et d’altitudes qui, associée aux diversités climatiques, explique cette richesse de paysages présente en un seul pays.

Dossier - 33 idées pour s’évader cet été en France

Les paysages de la France sont-ils vraiment plus divers que ceux d’autres régions du monde ?

Le grand géographe Fernand Braudel

Pour lire les 84 % restants,
testez l'offre à 1€ sans engagement.

Lire la Suite de l'Article