Les îles Lofoten en hiver : les spots photos à ne pas rater

Il y a 1 mois 69

On ne présente plus ces îles norvégiennes devenues célèbres, notamment grâce aux nombreux photographes qui les visitent chaque année. Cet archipel se situe au nord du cercle arctique, dans les eaux parfois tumultueuses et surtout poissonneuses de la Mer de Norvège.

Les paysages de fjords des Lofoten, avec leurs pics acérés sortant de la mer, sont autant atypiques que photogéniques. Bien que la région soit mondialement connue pour la pêche à la morue, ces paysages de cartes postales ne laissent personne indifférent. On va s’intéresser à la période hivernale, saison de premier choix pour partir à l’aventure là-haut, en passant en revue quelques spots photos à ne surtout pas rater. Voici donc toutes nos infos pour visiter les îles Lofoten en hiver !

Comment se rendre dans les îles Lofoten ?

Tout d’abord, il n’est pas sans rappeler que la Norvège a fermé ses frontières aux restes du monde pour le moment dû à la pandémie de Covid 19… il vous fera donc attendre que ces dernières réouvrent pour aller visiter ce beau pays à nouveau. D’ailleurs, cela sera certainement le meilleur moment car les flux touristiques ont énormément baissé un peu partout sur la planète depuis le début de la crise.

style norvégien dans les LofotenLe style norvégien ©Renardo&Puffinou

Bien que ce soit un peu comme l’archipel du bout du monde, tous les moyens de locomotions sont possibles pour vous rendre aux Lofoten, en hiver :

En voiture, pour pouvez arrivez par le continent depuis le nord-ouest des Lofoten par la route E6 qui arrive du nord de la Norvège (en passant non loin de la ville de Tromso et des îles Senja). Si vous avez décidé de voyager en Laponie et que la Norvège est votre dernière destination, alors vous arriverez par la E10 qui traverse depuis la Suède voisine et court jusqu’à la pointe Sud-Est des Lofoten, au village au nom singulier de Å. À travers les îles principales, La route se fait très bien grâce aux nombreux ponts et tunnels sous-marins. Comptez environ 5 heures de route sans arrêt pour parcourir tout l’archipel, suivant les conditions météo. Par bateau, vous pouvez également vous rendre (ou quitter) les Lofoten grâce à la navette de Torghatten-Nord qui fait des traversées journalières entre Bodo, sur la côte Norvégienne et Moskenes, à l’extrême sud de l’archipel. Cela dure environ 3 heures et cela peut s’apparenter à une véritable croisière tant les Lofoten sont belles depuis la mer. Enfin, l’avion peut également vous faire atterrir dans les îles suivant quel coin vous intéresse le plus : vous pourrez atterrir soit à l’aéroport de Evenes (Harstad) au nord, sinon à celui de Svolvaer ou Leknes bien plus au sud, dans la partie photogénique des Lofoten dont on va d’ailleurs s’intéresser… Surfer sous la neigeSurfer sous une tempête de neige attendant une vague, dans les fjords des iles Lofoten ©Renardo&Puffinou

Le climat des Lofoten en Hiver

Les îles Lofoten en hiver jouissent d’un climat océanique relativement «doux » pour cette latitude. En effet, le fameux courant marin du Gulf Stream arrive jusque-là en baignant l’archipel dans des eaux plus douces, adoucissant également la rigueur du froid. Cela donne une température moyenne autour de 0°C en hiver, il y a assez peu d’amplitudes durant les journées. Il est alors rare que les températures descendent sous les -5 voire -10°C. À l’inverse, lors d’arrivée des dépressions atlantiques plus douces, le thermomètre peut alors monter jusqu’à 5°C en moyenne.

C’est plutôt la météo qui pourra rendre le séjour moins agréable car le vent est souvent de la partie. Le climat est plutôt humide mais s’assèchent un peu en fin d’hiver. Un peu comme en Islande, vous pourrez connaitre tous les types de météos en une seule journée ! Qui dit météo agitée, dit lumières changeantes et donc bonnes conditions pour la photographie de paysage !

le climat des Lofoten en hiverUtiliser la lumière pour faire de belles photos ©Renardo&Puffinou

Les spots photos à ne pas rater

Bien que toutes les îles Lofoten, en hiver, soient d’une rare beauté… pour la photographie c’est vraiment dans la partie sud qu’on trouve les plus beaux recoins, entre Leknes coté nord et le village de pêcheurs de Reine tout au sud. Voici une liste non exhaustive en images !

Uttakleiv

Au nord de Leknes, après quelques fjords et plusieurs routes sinueuses se trouve le célèbre spot d’Uttakleiv. Tourné plein nord, il est très connu car il possède quelques belles vasques dans sa partie côte rocheuse à l’Est. On y trouve également une plage de galets, suivie d’une belle plage de sable avec une montagne aux formes caractéristiques au nord.

Uttakleiv dans les LofotenUttakleiv ©Renardo&Puffinou

Haukland

Un tunnel sépare Uttakleiv d’Haukland ! Situé au sud immédiat, ce spot photo est en fait composé de deux belles anses sableuses tournées vers l’ouest. La encore, les refliefs entourant ce fjord sont photogéniques et suivant les conditions, vous pourrez admirer la couleur turquoise de l’eau.

HauklandHaukland ©Renardo&Puffinou

Voiepollen

Entre Leknes et Haukland, à plusieurs moments hors des sentiers battus, la vue sur les fjords plus à l’Ouest et au Sud s’ouvre et laisse place à des paysages typiques des Lofoten. Il n’y est pas rare d’y observer des aigles marins (Pygargues) en train de pêcher.

VoiepollenVoiepollen ©Renardo&Puffinou

Leknes

La petite ville est entournée de baies qui se vident et se remplissent au gré des marées. En hiver, quand les températures deviennent négatives, l’eau gèle en surface à marée haute, puis quand la marée redescend, la fine couche de glace se brise sur le fond de l’eau, formant des éclats de glace très photogéniques.

Leknes dans les Lofoten en hiverLeknes ©Renardo&Puffinou

Varied

C’est le nom d’un petit hameau à une quinzaine de minutes à l’ouest de Leknes. Là encore, c’est au bord de l’eau, au milieu des vagues jouant entre les rochers et les vasques que vous trouverez votre bonheur. En hiver, la vue vers les montagnes de Flakstad y est magique !

VariedVaried ©Renardo&Puffinou

L’anse

Passé ce petit hameau, la route fait le tour d’un joli fjord axé Nord-Sud. Tout au long de la route et notamment dans sa partie la plus au sud, les occasions de faire de (très) belles photos de paysages ne manqueront pas, suivant les conditions de lumières mais aussi de marées ! Etant donné les reliefs alentours omniprésents et la largeur de l’anse, cela peut être l’opportunité de faire des panoramas.

L'Anse dans les LofotenL’Anse ©Renardo&Puffinou

Flakstad

À la suite de l’anse, nous voici à Flakstad, petit hameau où se trouve une jolie église. Ce spot est constitué par une très belle et large plage où vous trouverez des conditions de « miroir » à marée basse, avec le fin filet d’eau sur le sable. Une partie rocheuse avec plusieurs vasques termine le tableau et les possibilités photographiques. Il n’est pas rare de voir des surfeurs dans les vagues.

FlakstadFlakstad ©Renardo&Puffinou

Sund

Un peu plus au Sud-Ouest encore, en quittant la route principale, le hameau de pêcheurs de Sund est un autre spot assez peu convoité mais tout aussi prometteur des Lofoten. Sa côte rocheuse très effilée vous permettra d’essayer de nombreuses compos, avec les montagnes en arrière-plan. Pourquoi pas l’occasion également d’insérer un personnage dans l’image !

SundSund ©Renardo&Puffinou

Reine

Pour terminer cette liste des spots photos emblématiques des Lofoten, le célèbre village de Reine, halte rêvée pour tout visiteur des îles ! Entre les pics acérés entourant la baie et les cabanes de pêches typiques (rorbu), vous ne saurez plus où poser votre appareil photo tellement ce coin regorge de beautés.

ReineReine, village de pêcheurs typique des îles Lofoten ©Renardo&Puffinou

Les aurores boréales dans les îles Lofoten

Qui dit hiver dans les régions arctiques, dit aurores boréales ! Les îles Lofoten, en hiver, n’échappent pas à ce phénomène céleste, bien au contraire. Pour rappel et schématiser, les aurores polaires sont dues à l’interaction entre les vents solaires et la magnétosphère terrestre. Les champs de cette dernière sont notamment tournés vers la Terre au niveau des pôles magnétiques Nord et Sud. C’est donc à ces endroits qu’apparaissent les fameuses aurores. Et comme il faut qu’il fasse nuit pour apprécier ce spectacle nocturne, c’est bien en hiver qu’il faudra visiter les Lofoten si vous voulez avoir la chance d’en voir la couleur, soit de Septembre à Mars environ. Après les journées rallongent trop, les nuits disparaissent et c’est le soleil de minuit qui fait son show.

Paysage nocturne LofotenPaysage nocturne dans les Lofoten ©Renardo&Puffinouaurores boréales dans les Lofoten en hiverAurores boréales dans les Lofoten ©Renardo&Puffinou

Tous les spots dont on a parlé ci-dessus peuvent très bien servir de lieux de prises de vues privilégiés pour faire de belles photos d’aurores boréales. Car prendre une aurore seule en photo, c’est une chose, mais composer une belle photo avec des aurores boréales au-dessus d’un beau paysage c’est autre chose !

aurore boréale paysageUne aurore boréale se fondant dans le paysage ©Renardo&Puffinou

Les îles Lofoten font partie de ces quelques endroits privilégies sur Terre pour la photographie d’aurore boréale car le réseau routier est bien dessiné donc vous pourrez bouger facilement, la météo est très changeante donc les chances que vous ayez des éclaircies sont grandes et les spots photo sont de classe internationale.

Photographie d'aurores boréales dans les LofotenPhotographie d’aurores boréales dans les Lofoten ©Renardo&Puffinou

L’hiver, tout comme la saison des aurores boréales, touche bientôt à sa fin et il y a peu de chance que les conditions d’accès à la Norvège changent prochainement. C’est justement le moment de préparer sereinement votre prochain voyage là-haut !

Lire la Suite de l'Article