Dans le Nord, on réinvente la gastronomie !

Il y a 2 semaines 25

Chez ma grand-mère de Dunkerque, le dimanche, parfois, on mangeait le lapin qu’elle avait tué la veille. Elle le cuisinait comme on a toujours fait dans la région, à la bière et aux pruneaux, et l’accompagnait avec les patates du jardin. De nos jours, on se régale toujours du même plat, mais on va le déguster dans des estaminets en campagne ou dans les grandes salles en brique des restos branchés de Lille ou de Valenciennes, et le chef barbu et tatoué qui l’a préparé vous le sert avec des légumes d’un maraîcher voisin dont la carte vous cite le nom. Dans le Nord, comme partout, la cuisine fait du neuf en mijotant le vieux. Personne n’a oublié les traditions, mais on les réinvente, on les twiste en fonction des canons du temps, inventivité, bio, localisme.

Des tas de jeunes cuisiniers poussent à ce mouvement.

Pour lire les 75 % restants,
testez l'offre à 1€ sans engagement.

Lire la Suite de l'Article