12 choses à faire dans le Parc naturel du Morvan

Il y a 1 mois 64

Des lacs, des forêts immenses, une histoire de plus de 2 000 ans, un patrimoine remarquable… voilà ce qui fait la beauté et la richesse du Parc naturel du Morvan !

Au cœur de la région Bourgogne-Franche-Comté, le Parc Naturel Régional du Morvan invite à prendre un beau bol d’air forestier ! Du rafting sur La Cure, à la randonnée au saut de Gouloux en passant par la basilique Sainte-Madeleine de Vézelay ou le Château de Bazoches, vous oscillerez entre nature et culture. Découvrez notre sélection de 12 choses à faire dans le Parc naturel du Morvan pour passer un séjour mémorable !

Marcher jusqu’au saut de Gouloux

Le saut de Gouloux, une cascade de 10 mètres de haut, est un lieu touristique bien connu au cœur du Parc naturel du Morvan. Imprégnez-vous de l’ambiance de cet endroit sauvage et authentique : forêts, anciens murets de pierres moussues, conifères, résineux, fougères et le son de la rivière et de la cascade en approche.

Le saut de Gouloux dans le MorvanLe saut de Gouloux © MARC MEINAU

Flâner à Vézelay

La voie de Vézelay est réputée sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. De nombreux pèlerins grimpent la « colline éternelle » et se rendent à la basilique Sainte-Madeleine, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous flânerez dans les ruelles pavées au gré des demeures Renaissance et vigneronnes de ce « plus beau village de France ».

La Basilique de VézelayLa Basilique de Vézelay © philippe Devanne

Découvrir les 6 grands lacs du Morvan 

Chaque lac du Morvan a son identité et ses activités spécifiques :

Lac des Settons : base nautique populaire (canoë-kayak, pédalo, jet-ski, etc.)Lac de Pannecière : observation des oiseaux (plus grand lac de Bourgogne)Lac de Saint-Agnan : pêcheLacs de Chaumeçon, du Crescent et de Chamboux : balade autour des lacs Lac du Crescent à faire dans le parc naturel du MorvanLe Lac du Crescent © Augustine

Faire du rafting sur la Cure et le Chalaux

Que faire dans le Parc naturel du Morvan ? Le plein de sensations fortes en descendant la Cure, longue de 112 km, en rafting ou en hydrospeed ! Et si vous avez le tempérament d’un aventurier mais que les eaux vives vous inquiètent, choisissez de descendre sur le Chalaux, le débit y est plus faible.

faire du rafting dans le MorvanFaire du rafting dans le Morvan ©tourisme.parcdumorvan.org

Goûter à la gastronomie bourguignonne

Dans le Morvan, on mange les produits du terroir bourguignon. Parmi ceux-là : les escargots de Bourgogne, le jambon persillé, le bœuf bourguignon, le coq au vin. Plus localement, vous goûterez au saupiquet des Amognes et au crâpiau (petite crêpe sucrée ou salée). Côté boisson, découvrez la cervoise artisanale de Bibracte !

Les escargots de BourgogneLes escargots de Bourgogne © Nickola_Che

Pratiquer l’escalade dans les Gorges de Narvau

Situées à seulement quelques centaines de mètres de Lormes, les Gorges de Narvau sont un site naturel classé. Ce lieu magique, avec sa Grotte aux Fées, est aménagé pour les balades et… l’escalade ! Venez avec votre propre matériel et découvrez la trentaine de voies d’escalade dédiées à l’initiation de la pratique, réparties sur 5 sites.

Les Gorges de NarvauLes Gorges de Narvau © Augustine

Remonter le temps à Bibracte-Mont Beuvray

Bibracte-Mont Beuvray, inscrit au titre des monuments historiques, a également obtenu le label « Grand Site de France ». Et pour cause : il vous fera remonter 2 000 ans en arrière, dans la civilisation celtique ! Bibracte est en effet une ancienne cité gauloise où Vercingétorix et César sont passés.

Les ruines de BibracteLes ruines de Bibracte © Anne

Faire du VTT dans la forêt de Breuil à Dun-les-Places

La Forêt Domaniale de Breuil-Chenue est un espace naturel partagé. Son spot de descente est très connu des vététistes, tout comme le Parc naturel du Morvan en général avec ses 2 100 km de circuits balisés. Vous pourrez pratiquer librement toute l’année. Une association assure la remontée en navette. 

Forêt domaniale de Breuil-ChenueLa forêt domaniale de Breuil-Chenue © Bruno Jargot / Flickr

Découvrir la remarquable ville de Saulieu

Située au nord-ouest, la ville de Saulieu est un passage plaisant à faire dans le Parc naturel du Morvan. Voici quelques immanquables :

Le parcours de l’oursLa basilique Saint AndocheLe Relais & Châteaux Bernard LoiseauLes maisons à pans de boisLe musée François PomponLes sculptures du taureau et de l’ours Le village historique de Saulieu à faire dans le parc naturel du MorvanLe village historique de Saulieu © Gulnara

Découvrir l’histoire du Morvan dans les sites de mémoire

Durant la Seconde Guerre mondiale, le Morvan est un lieu de refuge. Les maquisards affluent dans cette région montagneuse fortement boisée. Le Parc naturel du Morvan et Morvan terre de Résistances-ARORM ont aménagé 21 sites de mémoire au sein de superbes sites naturels pour commémorer le passé.

Les chemins de la mémoire dans le MorvanLes chemins de la mémoire © museeresistancemorvan.fr

Visiter le Château de Bazoches

Dans la Nièvre, le Château de Bazoches est connu comme ayant été la demeure de Vauban. Les actuels propriétaires, descendants de l’architecte militaire, ouvrent le château à la visite pour vous transporter au XVIIe siècle et vous plonger dans les souvenirs de leur ancêtre. Une belle halte à faire dans le Parc naturel du Morvan !

Le château de BazochesLe château de Bazoches © Poiseau Philippe

Se faire berner par les trompe-l’œil de Moulins-Engilbert

À la limite du Parc naturel du Morvan, au sud-ouest, Moulins-Engilbert est une petite commune de 1 500 habitants environ. Elle est connue pour son remarquable patrimoine bâti, son marché au cadran (marché aux bestiaux) et plus récemment pour son parcours de fresques en trompe-l’œil. Ne manquez pas celle de Balouz sur la place du village.

le circuit des fresque à Moulins-EngilbertLe circuit des fresque à Moulins-Engilbert © tourismebazoisloiremorvan.fr

Informations pratiques

Voici toutes nos infos pratiques pour organiser votre séjour :

Comment y aller : le Morvan se trouve à équidistance de Paris et de Lyon (200 km). Vous y accéderez par voiture, par avion (Lyon), par train (Nevers, Autun, Avallon) ou par bus.Comment se déplacer sur place : le Parc naturel du Morvan dispose de circuits cyclo-touristiques et cyclo-sportifs. Le covoiturage est également encouragé, mais se déplacer en voiture permet de couvrir plus de territoire.Informations touristiques : la Maison du Tourisme du Parc se trouve à Saint-Brisson. Vous trouverez également 7 offices de tourisme dans le Parc.Accessibilité : « Morvan pour tous » permet aux personnes en situation de handicap de découvrir le Parc naturel du Morvan grâce à des activités adaptées.

L’Abbaye de la Pierre qui Vire, les gorges de la Canche ou la forteresse de Thil, voilà encore bien d’autres lieux et activités à faire dans le Parc naturel du Morvan ! Envie de voir les alentours ? Poussez jusqu’à la ville de Dijon pour découvrir ses incontournables !

Lire la Suite de l'Article