Voyage : laissez tomber le GPS le plus rapide, suivez celui des plus belles routes !

Il y a 3 semaines 100

Réservé aux abonnés

Que l'on se déplace en voiture, à moto, à vélo ou à pied, il est devenu notre outil fétiche. L'assistant de navigation libère de l'angoisse de la route et donne même désormais du plaisir à se perdre…

Même pour une simple balade, on se laisse guider par les satellites plutôt que les cartographes.

Même pour une simple balade, on se laisse guider par les satellites plutôt que les cartographes. AdobeStock

En voiture, pourquoi prendre le chemin le plus court plutôt que celui le plus agréable à suivre ? Du temps où l'on dépliait les cartes en accordéon Michelin (la première fut brevetée en 1910), les plus beaux itinéraires étaient surlignés de vert. Il y avait de la poésie dans ces tracés dont l'index épousait les contours pour en comprendre les reliefs. Mais depuis que l'on se laisse guider par les satellites plutôt que les cartographes, on suit la voie la plus rapide dans un réflexe moutonnier. Comme si tous les automobilistes étaient des gens pressés… Pourtant, « en France, une carte se vend toutes les 10 secondes », confie Philippe Sablayrolles, directeur de la cartographie chez Michelin. Et en 2020, entre 2 et 3 millions d'exemplaires de cartes routières ont encore été imprimés chez Bibendum.

La demande s'érode mais ne disparaît pas. « La carte parle au cerveau quand le GPS parle à l'oreille », souligne le cartographe.
Et si le GPS, nous ayant libéré de l'angoisse de la route, nous

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ? Connectez-vous

Voyage : laissez tomber le GPS le plus rapide, suivez celui des plus belles routes !

S'ABONNER

S'abonner

Lire la Suite de l'Article