Vacances de Noël : en voiture, train ou avion, peut-on partir ou rentrer après le couvre-feu ?

Il y a 1 mois 175

PRATIQUE - Le gouvernement l'assure : les billets de trains et d'avions qui arrivent ou partent après 20 heures valent dérogation. Faut-il pour autant remplir une attestation ? Quid des trajets en voiture ? Ce qu'il faut savoir.

Alors qu'une nouvelle période de couvre-feu s'ouvre ce mardi 15 décembre, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebarri, a annoncé sur Twitter le 11 décembre que les billets de train et d'avion auraient valeur de dérogation. Mais qu'en est-il en pratique ? Peut-on circuler librement après 20h sous prétexte de partir ou de rentrer de vacances ? La simple présentation d'un titre de transport suffit-elle ? Peut-on circuler en voiture ? Aller chercher quelqu'un à la gare ou à l'aéroport pendant les heures de couvre-feu ? On fait le point.

À lire aussi :Covid-19 et voyage : où les Français peuvent-ils désormais partir ? Notre carte, pays par pays

Mon billet de train (ou de bus) part ou arrive après 20 heures. Puis-je circuler ?

Oui. L'information a été confirmée par la SNCF dans ses conditions de voyage à partir du 15 décembre. « SNCF Voyageurs confirme que tous les TGV INOUI, OUIGO, Intercités et trains internationaux prévus circuleront normalement à partir du 15 décembre et pendant toute la période des fêtes de fin d'année. Conformément aux annonces du gouvernement, les voyageurs ayant une réservation pour un train de longue distance circulant après 20h pourront circuler et n'ont pas besoin de modifier leur déplacement. Ils devront être munis de leur titre de transport », précise un communiqué daté du 10 décembre.

Et mon billet d'avion ?

Même son de cloche chez Air France, qui triple par ailleurs ses programmes de vols pour les fêtes de fin d'année. « Le billet d'avion, tout comme un billet de train, vaut dérogation », confirme la direction de la compagnie tricolore au Figaro.

À lire aussi :Transfert de passagers entre Air France et Transavia : les clients sont-ils les grands perdants ?

En cas de contrôle, mon billet suffit-il ?

Non. Pour circuler après 20 heures, il vous faudra dans tous les cas remplir une attestation, en cochant le motif n°7 « transits ferroviaires ou aériens ou en bus ». Votre titre de transport tient ensuite lieu de justificatif d'autorisation de déplacement et vient s'ajouter à votre attestation. Le non-respect de cette obligation est passible de 135 euros d'amende, 200 euros en cas de récidive dans les 15 jours et jusqu'à 3 750 euros couplés à 6 mois d'emprisonnement à la troisième infraction en 30 jours.

Qu'en est-il des trajets en voiture ?

Si les déplacements en train, bus ou avion sont autorisés après 20h, il n'en va pas de même pour les trajets en voiture. Contacté par Le Figaro, le ministère de l'Intérieur est formel : « un trajet long effectué en voiture, pendant les horaires de couvre-feu, doit obligatoirement répondre à un des motifs dérogatoires de l'attestation. Il n'y a pas de motif valable pour un départ ou un retour de vacances en voiture ». Pour se rendre sur son lieu de vacances ou pour en revenir par la route, la consigne du ministère reste de s'organiser pour circuler en dehors des heures de couvre-feu.

Puis-je aller chercher quelqu'un à la gare ou à l'aéroport après 20 heures ?

Sur cette question, les ministères des Transports et de l'Intérieur répondent par l'affirmative. Pour les personnes venant chercher un proche à la gare ou à l'aéroport, il faudra se munir d'une attestation cochée au motif n°7, ainsi que d'une copie du billet de la personne qui part ou revient de voyage.

En Île-de-France, quels transports en commun pour se rendre en gare et aéroport?

À noter enfin qu'en Île-de-France, les transports en commun continueront de desservir gare et aéroports même après 20 heures. Pour les métros, 50% de l'offre est maintenue après 21 heures, sauf pour les lignes 1, 13 et 14 qui conservent leur niveau habituel. Le RER B en direction de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle continue aussi de circuler mais son trafic sera interrompu entre Aulnay-sous-Bois et l'aéroport à partir de 20h40 pour des travaux, et ce jusqu'au vendredi 18 décembre. Des bus de remplacement sont mis en place. Les services de l'Orlyval et des Orlybus restent eux aussi assurés.

À lire aussi :Les trajets Bordeaux-Orly se feront désormais... en TGV

Lire la Suite de l'Article