La mairie de Saint-Sulpice vient du Moyen Age et du village d’à côté !

Il y a 1 semaine 31

C'est dans un bâtiment unique en son genre qu'Alain Gesbert, le maire de Saint-Sulpice-de-Grimbouville, près de Pont-Audemer (Eure) reçoit ses administrés et règle les affaires courantes de son village aux 120 habitants : une ancienne porterie (entrée d'un domaine où logeait autrefois un portier) en pans de bois, construite par des artisans anglais en 1420, pendant la Guerre de Cent Ans.

En 2000, c'est l'ancien maire de Saint-Sulpice, Jean-Marie Leprévost, qui avait racheté et fait venir dans sa petite commune l'édifice du village de Selles, à 15km de là, afin d'y installer sa propre mairie. A l'époque le déplacement de la maison médiévale, visait à sauver de la démolition ce patrimoine à moitié abandonné, démonté puis restauré, en y ajoutant une partie contemporaine.

Aujourd'hui, l'étonnante mairie de Saint-Sulpice a trouvé sa place dans un paysage grandiose : le bâtiment à colombages alliant techniques anciennes et modernes surplombe les marais de la Risle maritime. Aux beaux jours, elle est le point de départ des randonneurs qui arpentent le sentier de l'anguille, classé espace naturel sensible, et qui ont parfois la chance d'apercevoir quelques cigognes.

Un toit de chaume qu'il faut entretenir

« La mairie est l'entrée vers une nature remarquable et préservée qu'elle met en valeur. Mais avant son déplacement, les gens ne s'arrêtaient pas spécialement dans le village car il est traversé par une route. Aujourd'hui, la mairie attire les regards », souligne l'actuel maire Alain Gesbert, qui fait volontiers visiter ses bureaux aux murs en pan de bois et torchis aux randonneurs venus frapper à la porte.

Le coût d'entretien de ce témoignage du passé est surtout lié à son toit de chaume. Cet été, la mairie devra débourser plusieurs milliers d'euros pour en restaurer une partie et pour enlever la mousse qui le recouvre. Mais le maire est formel, « à part cette contrainte, tout est comme neuf. Ce bâtiment multiséculaire tiendra encore au moins 100 ans ! »

Lire la Suite de l'Article