Découvrez l’histoire et la culture de la Pologne avant votre voyage !

Il y a 1 semaine 40

La Pologne vous convie à partager son quotidien bercé par la frénésie de ses villes chargées d’histoire. Le temps d’une pause, éloignez-vous dans une de ses innombrables réserves naturelles et profitez d’une mise au vert délicieuse. La Pologne regorge de ressources naturelles incroyables tout en portant le poids d’un passé mouvementé.

Avant de vivre cette escapade polonaise, intéressez-vous à l’histoire et à la culture de la Pologne ainsi qu’aux beautés naturelles qu’elle vous offre. Que vous soyez amateur de paysages grandioses ou que vous préfériez vous délasser en bord de mer et goûter à la gastronomie du pays, la Pologne sait vous séduire. Ce territoire chargé d’un passé complexe peut se targuer d’un patrimoine historique et culturel hors norme qui vous conduit vers une réflexion et une prise de conscience conséquentes. Voici quelques informations, sans prétention, pour préparer au mieux votre voyage !

La culture polonaise : entre saveur et ferveur !

La Pologne a vécu un incroyable brassage culturel au fil du temps et ses influences étrangères ont donné naissance à un territoire cosmopolite peu commun. La culture de la Pologne est empreinte d’une multitude de coutumes transmises par de grandes peuplades puissantes. Ce métissage incessant fait toute la richesse et la singularité de ce pays définitivement unique !

La langue parlée

La majorité de la population parle polonais, cette langue d’origine slave venue de l’Ouest. Il existe aussi en Pologne quelques minorités ethniques qui dialoguent encore en allemand, ukrainien, biélorusse, cachoube ou encore en yiddish. Les langues étrangères les plus usitées restent l’allemand, le russe et l’anglais. Il importe d’ailleurs de maîtriser quelque mots de vocabulaire avant de vous aventurer dans l’arrière-pays !

La gastronomie polonaise

La Pologne a subi d’innombrables influences qu’elles soient juives, allemandes ou russes, qui ont eu des incidences jusque dans ses traditions culinaires ! La nourriture polonaise copieuse rappelle les repas substantiels peu fréquents qui permettaient aux travailleurs d’accomplir leur dur labeur. Les ingrédients phares de la cuisine du pays demeurent le porc et la pomme de terre qui accompagnent pléthore de plats en sauce. Ne passez surtout pas à côté du bigos, sorte de choucroute achalandée d’une viande délicieuse, et du barszcz, étrange soupe de betteraves. N’oubliez pas que la vodka est la boisson emblématique du pays et qu’elle fait partie intégrante de la culture de la Pologne. Goûtez-la, mais avec modération !

Bigos en PologneBigos © Dar1930

L’importance de la religion

L’identité polonaise s’est construite sur base d’un rapport intense au catholicisme. D’ailleurs, plus de 80 % de la population pratique encore cette religion. Les pratiquants orthodoxes, minoritaires, conservent leur croyance, principalement à l’Est du pays. L’Église luthérienne se veut désormais marginale. Un certain judaïsme résiduel, conséquent à l’histoire douloureuse de la Pologne, persiste encore, mais tend à disparaitre.

La géographie de la Pologne : pays des plaines, mais pas seulement !

La Pologne est une vaste plaine s’étendant de la mer Baltique jusqu’aux majestueuses montagnes des Carpates. Enclavée entre de grandes puissances, la Pologne a vu à maintes reprises ses frontières être remodelées. Grâce à sa superficie importante, la Pologne offre une multitude de paysages variés. Plus de 10 000 lacs y sont dénombrés ainsi que 5 déserts naturels, le tout faisant partie d’un nombre de parcs nationaux impressionnants.

Le climat

La météo de la Pologne est relativement instable et oscille entre douceur, humidité et temps sec aux grands écarts de température, parfois sur la même journée. Globalement, l’hiver se veut sec et froid et la neige y a la part belle. L’été, chaud et orageux, s’étend généreusement sur plusieurs mois. L’entre-saison est agréable avec un ensoleillement appréciable.

Une faune et une flore préservées

Les variétés d’espèces animales et végétales présentes sur le territoire polonais sont d’une diversité exceptionnelle. La richesse des forêts qui recouvrent plus d’un quart du pays est tout simplement incroyable. Une faune étonnante s’y observe : bisons, élans, chevaux « konik », castors, ours bruns, loups… se partagent d’ailleurs la vedette ! Les rapaces et oiseaux de toute sorte font également le bonheur des ornithologues amateurs ou professionnels. La préservation incroyable des écosystèmes polonais en font un terrain de jeu hors norme. Son territoire boisé, composés de sapins, de hêtres et de bouleaux,  accueille entre autres de nombreuses espèces de plantes vasculaires, de mousse ou encore de lichens.

forêt en PologneLe château de Czocha au cœur de la forêt polonaise © bbsferrari

L’histoire de la Pologne : des jeux de pouvoir à la recherche de l’indépendance !

Un jeu de puissance et de domination sans fin se veut le point central de l’histoire de la Pologne. Entre invasions successives, démantèlement de ses frontières et recherche effrénée de son indépendance, cette nation résiliente a su traverser les siècles en se forgeant une identité forte.

Le Moyen-Âge

Les slaves s’emparent de la Pologne aux alentours du VIe siècle pour y fonder la dynastie des Piast qui règnera jusqu’en 1370. La christianisation de la Pologne débute en 966 avec le mariage entre un prince polonais et une princesse tchèque. Ce phénomène prend de l’ampleur au fil des années pour laisser une nation totalement dévouée au christianisme.

Durant cette époque, la Silésie et la Poméranie sont annexées au territoire polonais suite à une défaite de l’armée germanique. Une invasion mongole dévaste en 1241 le sud du pays. Une union bienvenue voit ensuite le jour pour contrer, avec succès, les chevaliers teutoniques menaçants : l’alliance entre la Pologne et la Lituanie.

Les époques primitives modernes

Une nouvelle union puissante est fondée en 1525 entre la Prusse et la Pologne.  De nouvelles alliances voient le jour durant cette période, entre la Pologne, la Lituanie et l’Ukraine pour constituer la puissance la plus importante d’Europe en 1569. L’apogée de la puissance polonaise aura lieu avec la défaite d’un tsar russe face au peuple polonais. Le fils du roi de Pologne est alors proclamé souverain de l’état mis en défaite. S’ensuivent au XVIIe siècle, des guerres acharnées contre les Suédois et des batailles contre les Turcs, repoussés à Vienne. En 1721, la Pologne devient dépendante de l’Empire russe qui affirme sa prédominance et en 1772, elle voit son territoire partagé entre la Russie, la Prusse et l’Autriche.

Guerre PologneAlliances et guerres © kirill_makarov

Les temps modernes

En 1794, l’État polonais, après un énième partage de son territoire, disparait du paysage politique. Quelques années plus tard, les Polonais soutiennent la campagne napoléonienne en espérant retrouver leur indépendance. 1815 voit la défaite de Napoléon et la formation de la Sainte-Alliance entre la Russie, la Prusse et l’Autriche. Suite au congrès de Vienne, le royaume de Pologne fut rétabli sous le joug complet des tsars russes. Une révolte armée voit le jour contre l’envahisseur russe en 1830 pour prendre fin un an plus tard. En 1893, le premier pouvoir politique polonais se met en place sous le nom de Ligue nationale.

Le XX et XXIe siècle

La 1re guerre mondiale se déroule majoritairement sur les fronts de l’Est. En 1918, l’indépendance de la Pologne est proclamée, sans atténuer les nombreux conflits en cours avec les pays voisins. Dans les années 20, la Pologne stoppe l’armée bolchévique et devient une république. Début septembre 1939, les nazis attaquent le pays et fin septembre, la Russie l’envahit. La Pologne perd une nouvelle fois son indépendance au profit de la puissante nation russe.

En 1943, se tient l’héroïque insurrection des Juifs du ghetto de Varsovie avant que ce dernier ne soit complètement rasé. Les camps d’extermination et le génocide continuent de plus belle. En 1944, la ville de Varsovie est démolie dans son intégralité suite à une lutte acharnée des insurgés contre les Allemands. En 1945, les soviétiques rentrent en Pologne et ses frontières sont une nouvelle fois modifiées. Des territoires sont annexés à la Russie et une partie de la population trouve refuge dans des villes abandonnées par les Allemands.

Monument de guerre VarsovieUn monument d’hommage à Varsovie © Cinematographer

Le traité de Varsovie scelle l’alliance entre les états du bloc soviétique en 1955 et des émeutes antisoviétiques voient le jour en 1956. En 1980, le mouvement Solidarność incarne l’espoir d’un retour à la liberté. Un an plus tard, l’état de guerre est déclaré avec un contrôle total exercé par l’armée. En 1989, le mouvement non-communiste de Lech Valesa gagne les élections libres et la Guerre froide est officiellement terminée deux ans plus tard. La Pologne rejoint l’OTAN en 1998 et devient membre de l’Union Européenne en 2004.

La Pologne, son histoire, sa culture et ses contrastes !

Le passé intense de ce pays de l’Est fait aujourd’hui toute la richesse de la culture de la Pologne. Ce peuple chaleureux vous invite à vous imprégner d’une ambiance particulière, à visiter ses sites incontournables et à vous immerger dans sa nature exceptionnelle ! Parcourez tous nos articles sur cette destination encore méconnue !

Lire la Suite de l'Article